L'Appellation d’Origine Protégée (AOP) Corbières est la 4e plus grande appellation française. C’est près de 1300 vignerons qui travaillent le terroir du massif des Corbières, sur plus de 10 000 hectares, pour continuer de faire vivre cette appellation historique et contrastée. Cet environnement exceptionnel mêle garrigues et reliefs calcaires qui profitent d’un climat méditerrannéean sec, ensoleillé et chaud. Les vignes de l’AOP Corbières puisent les richesses d’un climat de piémont souvent traversé par la tramontane et produisent un vin contrasté et vigoureux. La majorité de l'appellation concerne le vin rouge, mais du rosé et du vin blanc est également produit en AOP Corbières.

©vins-corbieres.com

Le terroir des Corbières

Au cœur du Languedoc-Roussillon, dans le département de l’Aude entre Narbonne et Carcassonne, les Corbières offrent un terroir superbe et unique. Les conditions climatiques des Corbières ont un équilibre fragile de chaleur, d’humidité qui remonte de la Méditerranée et d’un vent du nord-ouest qui souffle durant toutes les saisons. Comme toutes les régions ventées et chaudes, les Corbières profitent des cycles longs de la vigne et les vignerons évitent les traitements excessifs. 

Les sols des Corbières se distinguent par une grande diversité : calcaire, schiste, grès, marne. Ils permettent d’exprimer la richesse et la rondeur d’un vin exceptionnel. L'appellation s’étend sur 4 grandes zones de production :

  • En bord de mer, les Corbières Maritimes,
  • Derrière, les Hautes-Corbières montagneuses,
  • Au nord-ouest les Corbières d’Alaric,
  • Au sud de la vallée de l’Aude, les Corbières centrales.

Forte d’une histoire du IIème siècle avant Jésus-Christ, la culture de la vigne dans le massif des Corbières est une tradition exigeante dans une région aride. C’est en 1985 que le vin des Corbières devient un vin d’appellation contrôlée (AOC). 

territoire corbieres AOP

©vins-corbieres.com

Les cépages de l'AOP Corbières

L’AOP Corbières autorise une multitude de cépages. Pour les vins rouges et les rosés, on retrouve de la syrah, du grenache noir, du carignan, du lledoner pelut, du mourvèdre, du picpoul noir, du cinsault, du terret noir et du grenache gris.

Le territoire a été travaillé pour conserver un précieux équilibre entre ces cépages. Le Cinsault est limité à 20% pour les rouges et à 75% pour les rosés. Les producteurs s'appliquent à conserver cette typicité.

Pour les blancs, on y retrouve du bourboulenc, du grenache blanc, du macabeu, de la clairette, du marsanne, du roussanne, du rolle ou du vermentino.

L’appellation proposant une multitude de cépages, les vignerons élaborent des assemblages de 4 ou 5 cépages. Le carignan est le cépage de prédilection des Corbières. C’est un cépage exigeant, rocailleux et expressif. La syrah apporte une note fruité et florale. Le grenache équilibre les tanins. Le mourvèdre apporte lui de la complexité et permet de produire des vins de garde.

Tous les ans, le vin de Corbières s’invente et se modernise grâce aux vignerons qui connaissent mieux que personne le terroir des Corbières et créent de nouveaux équilibres entre cépages.

Syrah ©vins-corbieres.com

Grenache noir ©vins-corbieres.com

Carignan ©vins-corbieres.com

Mourvedre ©vins-corbieres.com

Le vin AOP Corbières

Les vins de Corbières sont riches et divers, grâce aux nombreux cépages autorisés dans l'appellation. Le terroir si particulier et si sauvage permet aux vins des compositions originales et évolutives. 

Le vin rouge AOP Corbières a l’obligation d’être composé au moins de 50% de 2 de ces cépages : Carignan, le Grenache noir, la Syrah et le Mourvèdre. Le cépage typique de cette appellation est le Carignan qui apporte charpente, tannins et caractère. Les autres cépages permettent de varier les tonalités : finesse, richesse, notes fruitées…

Les vins rouges AOP Corbières ont une robe grenat foncée. Au nez, ils proposent des notes de fruits rouges et noirs, parfois épicés. En bouche, ils sont tanniques et puissants. Les vins rouges de Corbières se gardent jusqu’à 8 ans pour les meilleurs millésimes. Il est conseillé de les laisser évoluer 2 ans avant de les déguster.

Le vin rosé AOP Corbières  a l’obligation d’être composé au moins de 25% de 2 de ces cépages : Carignan, le Grenache noir, la Syrah et le Mourvèdre. Leur robe est saumon. Ils sont fruités, gourmands et frais.

Le vins blanc AOP Corbières doit être assemblés au minimum de 90% de Grenache Blanc, de Bourboulenc, de Macabeu, de Marsanne, de Roussanne ou de Vermentino. Ces cépages offrent une palette de possibilités très large. En général, les blancs de Corbières sont des vins denses, avec une finale minérale. Ils sont à déguster durant leur première année.

Un de nos vin AOP Corbières vendu sur Nectar Vinum

AOP Corbières & développement durable

L’histoire du vignoble des Corbières et la capacité des générations à s’adapter aux changements climatiques se rejoignent pour un même objectif : préserver le terroir et l’identité naturelle exceptionnelle de l’AOP Corbières.

Pour accomplir concrètement cet objectif éco-responsable, les vignerons produisant l’AOP Corbières s'orientent vers une viticulture plus propre. D’ici 2024, ils devront tous être certifiés d’une démarche agro-environnementale : bio, Terra Vitis, HVE3 ou Iso 26 000 pour continuer à produire de l’AOP Corbières.

Conserver l’identité des vignobles des Corbières se fait naturellement grâce aux principes du développement durable que les vignerons s’appliquent à mettre en œuvre. Le climat naturel des Corbières les aident dans cette mission : le vent du nord-est, présent toute l’année, permet de limiter les traitements de la vigne. Préserver cet environnement rare et puissant est un engagement de tous les jours, que les vins des Corbières retranscrivent !

Produit ajouté à votre liste

Nous utilisons des cookies sur notre site web pour vous offrir l'expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et vos visites répétées. En cliquant sur "Accepter", vous consentez à l'utilisation de tous les cookies.